Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les amis du néerlandais - Vrienden van het Nederlands

Comment le grand écrivain Kader Abdolah conseille d'apprendre le néerlandais

18 Janvier 2013 , Rédigé par Les amis du néerlandais - Vrienden van het Nederlands Publié dans #apprentissage

Comment le grand écrivain Kader Abdolah conseille d'apprendre le néerlandais

Kader Abdolah né en 1954, n'est pas natif d'un pays néerlandophone, mais est venu s'installer aux Pays-Bas comme migrant, fuyant l'Iran en 1988. Il a réussi la prouesse de devenir un grand écrivain des Pays-Bas publiant son premier ouvrage de récits "De adelaars" en 1993. Dans son livre "Dit mooie land" paru en 2009, il donne des conseils aux futurs apprenants du néerlandais. M.E.

N.B. On peut lire le récit de son aventure dans le quotidien Libération ici www.liberation.fr/livres/0101287964-comment-peut-on-etre-neerlandais

Comment apprendre le néerlandais, Kader Abdolah révèle sa méthode

J'ai acquis baucoup d'expérience dans l'apprentissage du néerlandais et j'ai, à ce sujet, développé une méthode. Comme le disait un fonctionnaire des impôts dans une brêve information à la radio : "nous pouvons nous donner plus de plaisir, plus facilement !"

  1. On ne peut pas apprendre une langue seule. Cherchez une association et faites en partie : j'ai été membre d'une association de course à pied, mais ils courraient avec tant d'effort que la communication était impossible ... Ne choississez pas comme moi une association de course à pied, mais quelque chose où l'on peut se poser et se parler.

  2. Ne doutez jamais de vos qualités même si les enfants rient de votre accent et de vos petites fautes. L'accent est le vôtre, tout comme vos yeux et vos mains et c'est magnifique ainsi.

  3. Devenez abonné d'un journal et prenez chaque jour ce journal pendant une heure et demi d'affilée avec un stylo, un bloc-note et un dictionnaire.

  4. En ces temps difficiles où pour 70% des Néerlandais, les immigrés n'existent pas, cela devient difficile de vous exercer avec un néerlandais pur souche. Sortez de chez vous et cherchez néanmoins le contact. Arrêtez le premier passant et demandez lui, par exemple, une adresse. Où allez à la mairie demander comment vous pouvez pour votre frère trouver une futur mariée dans votre pays d'origine (blague !). Si tout cela ne marche pas, vous pouvez néanmoins vous parler à vous-même.

  5. Le néerlandais est une langue exigeante. Elle nécessite beaucoup de temps et d'énergie pour la maîtriser. Vous perdrez souvent votre confiance en vous car vous êtes constamment occupé par ce problème de langue. Mais il existe une abondante et puissante poésie produite dans cette langue. En particulier, beaucoup de femmes néerlandaises ont écrit des poèmes réputés dans le monde entier. Voulez vous apprendre la langue ? Lisez un fragment de poème que vous avez en tête. Commencez avec Neeltje Maria Min :

Mijn moeder is mijn naam vergeten

Mijn moeder is mijn naam vergeten.

Mijn kind weet nog niet hoe ik heet.

Hoe moet ik mij geborgen weten?

Noem mij, bevestig mijn bestaan,

Laat mijn naam zijn als een keten.

Noem mij, noem mij, spreek mij aan,

o, noem mij bij mijn diepste naam.

Voor wie ik liefheb, wil ik heten.

Neeltje Maria Min

Traduction M.E. . Texte originel : Kader Abdolah over het Nederlands leren http://www.taalingebruik.nl

Mur comportant le poème de Neeltje Maria Min à Leyden

Mur comportant le poème de Neeltje Maria Min à Leyden

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article