Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
les amis du néerlandais - vrienden van het Nederlands

In memoriam Laurent Philippe Réguer (1960-2012)

In memoriam Laurent Philippe Réguer (1960-2012)

Laurent Philippe RÉGUER, maître de conférences au département d'Études Germaniques, enseignant d'allemand, de néerlandais et d'afrikaans, mais aussi inspecteur général de l’enseignement du néerlandais auprès de l’Éducation nationale. nous a quittés le 20 septembre 2012.

Laurent Philippe était né dans le Finistère (Bretagne), mais avait un faible pour les Pays-Bas et la culture de langue néerlandaise en général. Il enseigna d'abord le néerlandais au sein du très réputé Lycée international de Saint-Germain-en-Laye. Mais sa qualité d'éminent néerlandiste l'amena rapidement à l'Université Sorbonne Nouvelle 3, où il fut attaché comme maître de conférences au département d’études germaniques. C'est notamment à son instigation que fut créée à l'Université Sorbonne Nouvelle 3 une chaire d'afrikaans. Laurent fut en même temps Inspecteur général de l’enseignement du néerlandais auprès de l’Éducation nationale.

Le nom de Laurent Philippe Réguer apparaît en tête de maintes publications. Il est co-auteur avec Dorien Kouijzer de l'ouvrage “Le néerlandais d’aujourd’hui en 90 leçons et en 90 jours” (Le Livre de poche), dont une analyse parue dans “Septentrion” peut être lue ici. Après “Le néerlandais d’aujourd’hui en 90 leçons et en 90 jours” parut “Néerlandais pratique de base” (avec le concours de Philippe Noble et Dorien Kouijzer). Avec Claran Wielenga, il a publié “Nederlandse verhalen” (Nouvelles néerlandaises, également au Livre de poche).

Dans “Si loin, si proche.... Une langue européenne à découvrir : le néerlandais", Laurent Philippe présentait l'histoire du néerlandais. Dans ce livre, édité par les Publications de l’Institut allemand de la Sorbonne Nouvelle, il plaidait pour une utilisation conséquente du terme “néerlandais” (en lieu et place du méli-mélo qui continue encore souvent d'avoir cours dans le monde francophone entre néerlandais, flamand et hollandais).

Laurent Philippe a signé pour “Septentrion” plusieurs articles, entre autres sur l'appellation de la langue néerlandaise (à découvrir ici), sur le néerlandais dans les établissements d'enseignement secondaire dans le nord de la France, sur l'afrikaans et sur Haarlem, la ville néerlandaise qui lui tenait tellement à cœur.

Laurent Philippe était gravement malade depuis quelque temps, mais la nouvelle de son décès a surpris tout le monde. La rédaction de “Septentrion” adresse à la famille de Laurent ainsi qu'à ses amis et connaissances ses condoléances les plus émues.

Lire aussi l'hommage rendu par le département d'Etudes Germaniques de l'Université Paris 3 http://www.univ-paris3.fr/deces-de-laurent-reguer-180140.kjsp

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article