Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les amis du néerlandais - Vrienden van het Nederlands

Rapport "Apprendre les langues - Apprendre le monde"

11 Février 2012 , Rédigé par Les amis du néerlandais - Vrienden van het Nederlands Publié dans #apprentissage

Rapport "Apprendre les langues - Apprendre le monde"

Le comité stratégique des langues présidé par Suzy Halimi a remis le 7 février 2012 au ministre le rapport "Apprendre les langues - Apprendre le monde".

Ce rapport présente un état des lieux de l'enseignement des langues étrangères en France et s'interroge sur la stratégie à adopter afin d'améliorer l'apprentissage des langues étrangères en France.

Dans son discours à l’UNESCO, le 27 octobre 2011, le Ministre a rappelé que l’éducation est « la condition du progrès de l’homme, la clé de diffusion de la culture de paix ». Il a présenté les trois grandes révolutions qu’a connues l’école française dans la seconde moitié du XXe siècle : la démocratisation, la massification et la personnalisation, et il a conclu son allocution par ces mots : «...il nous faut oser. Face aux habitudes de pensée, il nous faut innover ; face aux conservatismes, il nous faut changer l’École avec les professeurs ».

Ces convictions sous-tendent la lettre de mission qu’il a remise au Comité stratégique des langues, auquel il demande de faire évoluer l’enseignement des langues vivantes, notamment l’anglais, mais avec le souci de préserver la pluralité linguistique. Invité à se pencher sur la progression de l’apprentissage de l’école maternelle au baccalauréat, le Comité a souhaité élargir son mandat pour y inclure l’enseignement supérieur, afin de souligner la nécessaire cohérence de l’ensemble du système éducatif. Le ministre a aussi fait référence aux modalités d’enseignement, exprimant le voeu de voir mises en valeur les pratiques pédagogiques innovantes, et à un autre enjeu majeur : celui de la mobilité des jeunes et des enseignants. Enfin il a conclu en souhaitant que le Comité lui présente « une offre ambitieuse [...] qui permette une réelle égalité des chances ».

Nanti de cette feuille de route, le Comité a jugé nécessaire de procéder d’abord à un état des lieux, avant de pouvoir dessiner la stratégie souhaitée par le ministre.

Son travail s’est nourri des publications, des travaux, des avis de chercheurs et de spécialistes de l’enseignement, comme Claude Hagège, de la somme des rapports conduits sur le sujet par les inspections générales, et des circulaires de rentrée adressées chaque année par le ministre aux recteurs, aux chefs d’établissement et aux enseignants. Il y a trouvé des analyses et des propositions qui ont servi de point de départ et de référence à ses propres réflexions.

Parvenu au terme de son mandat, le Comité regrette toutefois de n’avoir pas eu le temps d’approfondir sa réflexion sur trois points qui mériteraient d’être repris ultérieurement : l’évaluation, la carte des langues, les métiers des langues. Le temps imparti à sa réflexion, d’avril à décembre, était en effet trop court pour permettre de mener à bien des travaux plus approfondis, qui demandaient d’autres rencontres et consultations, empêchées par l’interruption scolaire de l’été. Les réunions de travail du groupe, certes toutes fructueuses et suivies avec assiduité, ne pouvaient suppléer au nécessaire « temps long » d’un tel approfondissement, le plus souvent adossé à d’indispensables études techniques. Ce travail vise donc seulement à tracer des pistes, mais a néanmoins l’ambition d’ouvrir la voie à une nouvelle approche.

Pour le télécharger http://media.education.gouv.fr/file/02_Fevrier/91/5/Apprendre-les-langues-Apprendre-le-monde_206915.pdf

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article