Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Les Amis du Néerlandais - Vrienden van het Nederlands

6 bonnes raisons d'apprendre le Néerlandais

1. Le néerlandais est la langue de deux pays voisins (Belgique et Pays-Bas) ; apprendre leur langue est perçu comme un acte de reconnaissance pleine et entière de l'Autre et permet donc de mieux se connaître et de mieux se comprendre au-delà de nos différences.

2. Le néerlandais est la langue de 23 millions d'habitants et de deux pays européens économiquement très importants ; le Benelux (plus de 80 % de néerlandophones), qui réunit Pays-Bas, Belgique et Luxembourg, représentent une production de richesses (PIB) quasi égale à l'Espagne ou la Corée du Sud d'aujourd'hui. Ce même Benelux est le premier partenaire économique de la région Nord-Pas-de-Calais (25 % des échanges) et le deuxième (13 %) de la France immédiatement après l'Allemagne (15%). Le Benelux constitue la 1ère clientèle touristique de la France.

3. Le néerlandais est la langue de 2 pays européens dont les savoir-faire spécifiques, la capacité de créativité et d'innovation(1) sont reconnus : création, design, architecture, urbanisme, dynamisme entrepreneurial, mobilité urbaine, ingénierie navale, ingénierie portuaire et côtière, transport maritime, gestion des risques de submersion marine, mais aussi : littérature, danse, cinéma, mode, peinture, musique...

4. Qui veut travailler dans l'un de ces domaines a donc intérêt à maîtriser cette langue. Pratiquer l'anglais, c'est bien, mais cela ne suffit pas. Maîtriser le néerlandais constitue un "plus" pour la veille technologique et commerciale, la recherche et développement, la coopération, l'export ou encore la mobilité pour l'emploi.

5. Les Pays-Bas et la Belgique sont deux pays dont la qualité du système éducatif et de la recherche est reconnu au niveau mondial. Cela est reconnu par les enquêtes périodiques PISA et Adult Skills de l'OCDE.

6. Apprendre le néerlandais, c'est aussi le plaisir de surmonter la barrière de la langue et de partager encore plus un art de vivre commun : convivialité, urbanisme, architecture, gastronomie, peinture, musique, folklore... Et puis, le néerlandais et le dialecte flamand (Vlaamsch) ont été écrits et parlés dans la région Nord-Pas-de-Calais (en Flandre intérieure et maritime en particulier) et de très nombreux wallons sont aussi d'origine flamande. Le néerlandais permet donc aussi de renouer avec ses racines.

(1) Voir à ce sujet le rapport publié par la Commission Européenne : Innovation Union Scoreboard 2014 que l'on télécharger ici http://ec.europa.eu/enterprise/policies/innovation/files/ius/ius-2014_en.pdf

Le domaine linguistique néerlandophone en Europe (Source : Nederlandse Taalunie)

Le domaine linguistique néerlandophone en Europe (Source : Nederlandse Taalunie)

Le monde de la néerlandophonie et des pays associés (Afrique du Sud, Namibie) (Source Wikipedia)

Le monde de la néerlandophonie et des pays associés (Afrique du Sud, Namibie) (Source Wikipedia)

Partager cette page

Repost 0